Le dernier concert de Minegishi Minami
24 Mai 2021, 12:39   lionel90   Article   Les commentaires

Clap de fin pour la dernière idole de la 1ere génération

Les 22 et 23 mai 2021, les AKB48 ont donné rendez vous à la Pia MM arena de Kanagawa pour une série de trois concerts, et leur première grande sortie en public depuis que l'épidémie de la covid-19 a mis un frein conséquent à leurs activités.

Les festivités ont commencé le samedi le concert dédié à Minagishi Minami : « Minegishi Minami sotsugyo concert 〜Sakura no sakanai haru wa nai〜 », concert qui devait initialement se tenir à la Yokohama Arena le 2 avril 2020.
Ce fut le point culminant de quainze ans de carrière d'idole pour Minagishi Minami, et un moment qui n'a pas été avare en invités, attendus pour les uns, plus surprenants pour d'autres.

Minegishi Minami en personne a ouvert le concert, avec sa chanson « Watashi wa watashi », (son dernier enregistrement sur un single des AKB48), et le concert a enchainé avec « Seishun philosophy », le titre phare de la Team 4 alors que Minegishi Minami en était capitaine, et aussi tôt dans le concert on pouvait remarquer la présence des premiers invités, Kojima Mako, Nishino Miki ou encore Okada Ayaka, Aigasa Moe, Umeta Ayano, et d'autres, et ce n'était là que le début des apparitions d'invités qui se sont succédés jusqu'au bout du concert.

Par la suite, avec des changements de costumes rapides, les chansons se sont succédées, et Minegishi Minami a pris soin de mettre dans la lumière les idoles qui après elle continueront a faire AKB48
Au milieu de concert, est arrivée une première pause pendant laquelle la public a pu suivre une vidéo à propos de la préparation du concert deux mystérieuses personnes y apparaissaient derrière les initiales H.K et M.T, de qui peut bien t'il s'agir ?
On l'aura compris, ce sont ses consœur de la première génération, Kojima Haruna et Takahashi Minami, l'occasion de revoir no3b sur scène. Les trois artistes ont notamment interprété le premier single de leur trio : « RELAX ». D'ailleurs, malgré que Takahashi Minami et Kojima Haruna ne fassent plus partie des AKB48, no3b ne s'est pas officiellement séparé, et Kojima Haruna a glissé que no3b ne sera pas dissout. Comprenne que voudra.
Après ce premier passage nostalgie, a retenti l'introduction rock, ou sonne de furieux riff de guitare, celle de « Korogaru ishi ni nare », la chanson phare de la Team K Akimoto. C'est alors que l'ex capitaine Akimoto Sayaka et sa meilleure comparse Miyazawa Sae sont entrée en scène pour lancer cette chanson à la puissance sans pareil, et après c'est une autre formation chère a Minegishi Minami qui a pris l'espace, avec les arrivées de Kasai Tomomi, Kitahare Rie et Sashihara Rino.
A ce moment là, on est a peu près à la moitié du concert et après tant d'invités, on se dit que tout peut arriver. Ce n'est que peu dire, puisque par la suite ce fût au tour de Shinoda Mariko d'entrer en scène sur le titre qui l'a mise en vedette : « Ue kara Mariko ». Rappelons que Minegishi Minami y a gagné sa place (comme les autres participantes) lors du deuxième tournoi de janken des AKB48. « Ponytail to shushu » a pris la suite, et Itano Tomomi que l'on sait enceinte est venue elle aussi féliciter Minegishi Minami. Elle a commenté en indiquant que Baby-chan dansait aussi.
Maeda Atsuko, une autre ancienne de la première génération a laissé un message vidéo, elle ne pouvait être présente.
Avec la venue de tant d'invités prestigieux, on commencait a se dire que quelqu'un ne s'était pas encore montré et les espérances sont montées d'un cran alors que se mettait en place la chanson suivante : « Heavy rotation » lancée par le manager général, Mukaichi Mion. C'est peu dire que les attentes sont soudainement retombées, mais c'est sans compter sur la malice de ce quelqu'un, cachée derrière un rideau de la scène qui se levait doucement pour révéler la toujours énergique Oshima Yuko qui n'avait alors plus qu'a prendre toute sa place sur scène. D'ailleurs, autre marque de sa fantaisie, Oshima était en fait présente sur scène dès le début, elle s'est glissée au milieu de la Team 4 tout au début, sans que le public ne remarque sa présence.

Le concert s'est poursuivi avec la cérémonie de départ de Mingishi Minami, où l'intéressée, s'est notamment exprimée. Dans son discours, elle a déclaré «  Je ne sais pas si AKB48 avait besoin de moi, mais je pense que j'avais besoin d'AKB48 dans ma vie ».
Enfin, sans doutes le point culminant de la cérémonie, alors que l'hymne des AKB48, « Sakura no hanabiratachi », et ce sont presque toutes celles qui ont fondé AKB48 qui sont entrées sur scène : Usami Yuki, Urano Kasumi, Oe Tomomi, Oshima Mai, Orii Ayumi, Kawasaki Nozomi, Komatani Hitomi, Tojima Hana, Narita Risa, Hirajima Natsumi, Masuyama Kayano, watanabe Shiho.
Orii Ayumi a félicité Minegishi Minami, pour sa carrière et ce très beau spectacle, elle a ajouté « Nous sommes venues chercher Minegishi Minami, la dernière représentante de la première génération ». Ainsi se terminait un concert qui a salué une longue carrière d'idole.

Enfin, pour réellement clore cette aventure d'idole là ou elle a commencé, la dernière représentation de Minegishi Minami au théâtre des AKB48 aura lieu le 28 mai prochain.

Si vous n'avez pas pu le suivre en direct, le concert est archivé sur 17Live jusqu'au 31 mai.
https://17.live/vod/13741515/180da54d-4a73-43bb-8217-984207c22cb3

Quelques couvertures vidéo dans la presse japonaise:
WWS channel :


The TV :


Maidigi TV :


Sources : Oricon : 1 - 2 - 3 - 4  5 - 6

Les articles connexes

Les commentaires


Page générée en 0.04453 secondes