icone rss

Live report du Café Buono! in Paris

Publié le 25 Février 2012, 21:43 par laRedaction | Live report | Commentaires

Il fallait venir tôt en ce samedi 11 février si l'on souhaitait pouvoir obtenir le ticket d'accès à la dédicace de l’après-midi. En effet, dès 4h du matin, et ce malgré les températures hivernales records, des fans attendaient déjà le précieux sésame à l'entrée du magasin Kawaii Café où avait lieu la dédicace. Vers 9h, le seuil des 100 personnes était atteint, 100 correspondant au nombre de tickets disponibles.

Samedi - Séance de dédicace Il fallait venir tôt en ce samedi 11 février si l'on souhaitait pouvoir obtenir le ticket d'accès à la dédicace de l’après-midi. En effet, dès 4h du matin, et ce malgré les températures hivernales records, des fans attendaient déjà le précieux sésame à l'entrée du magasin Kawaii Café où avait lieu la dédicace. Vers 9h, le seuil des 100 personnes était atteint, 100 correspondant au nombre de tickets disponibles.

La longue file d'attente devant le Kawaii Café

D'autres arriveront encore par la suite, mais ils devront se contenter d'un rôle de simple spectateur. Bien que les Français y étaient en majorité, toutes les nationalités de fans étaient représentées. Alerté, l'organisateur Soundlicious débarquait un peu avant 11h afin d'avancer l'heure de distribution des tickets à la plus grande satisfaction des fans déjà bien refroidis. Les fans prenaient donc ensuite leur ticket et étaient invités à se présenter au même endroit au plus tard 30 minutes avant l'heure de la dédicace prévue pour 16h. Sur le coup des 16h, le groupe arrivait en arborant les tenues du dernier single « Hatsukoi cider » . La foule encore plus nombreuse que dans la matinée offrait un accueil triomphal aux trois demoiselles qui n'en revenaient sûrement pas. S'organisait ensuite tant bien que mal une nouvelle queue devant l'entrée du café. La dédicace se déroulait ensuite ainsi : achat de l'album Best of « Buono! Paris Collection » pour 20 € puis dédicace (et plus si affinité) de Momoko, Miyabi puis Airi sur le livret de celui-ci. Beaucoup, à la sortie, en avaient encore les yeux émerveillés. Et lorsque la dédicace prit fin et que les demoiselles durent s'en aller, les fans offrirent alors une ferveur encore plus impressionnante qu'à l'arrivée. Oui, les Buono! sont de vrais rock stars !
Dimanche - Live Comme pour la dédicace de la veille, certains fans arrivaient très tôt, malgré le froid, pour le concert prévu à 18h. À 4h30 du matin, ils étaient déjà une petite vingtaine à attendre devant la Machine du Moulin Rouge. Bien entendu, comme la contenance de la salle était d'environ 800 places, il faudra bien plus de temps que la veille pour que la file complète se forme. L'organisation ne se manifestait ensuite que vers 17h. À la surprise générale, un système assez particulier était mis en place. Deux files étaient organisées : Les personnes dont le nom de famille commençait par A~L devaient se mettre à droite, les autres se reportaient sur la gauche. Un système certainement très pratique pour les organisateurs qui vérifiaient les noms des détenteurs de billets à l'aide de listes mais pas forcément pertinent car dans une foule il y a rarement une égalité en nombre lors d'un découpage arbitraire par le nom de famille. Tout se passera malgré tout sans heurt et c'est bien l'essentiel après tout.

Les fans attendent devant la Machine du Moulin Rouge

À l'intérieur, dès l'entrée, il est agréable de constater que l'organisation a tout prévu pour que le public puisse vivre ce concert dans la plus pure tradition japonaise. En effet, des glowsticks aux couleurs des trois jeunes demoiselles du groupe sont offerts gratuitement à ceux qui n'en ont pas. Quelques mètres plus loin, la boutique de goodies est prise d'assaut car les différents produits proposés ne sont disponibles qu'en quantité limitée. Pour rappel, voici quels étaient les goodies disponibles à cette occasion : Une fois l'étape « merchandising » dépassée arrivait la dure épreuve du placement. Si les quelques problèmes constatés n'incombent pas à l'organisation, force est de constater qu'il y a eu quelques petits couacs. D'un côté, certains n'ont rien pu voir en raison du placement égoïste de quelques fans qui bloquaient soit la vue en étant debout à l'étage soit le passage au rez-de-chaussée en faisant barrage de leur corps. De l'autre, en fonction de l'endroit où l'on se trouvait dans la salle, le son était très inégal allant du « correct » à « l'inaudible ». En attendant le début du concert prévu pour 18h, les fans peuvent profiter des derniers clips du Hello! Project fournis par la chaîne Nolife, partenaire de l'évènement. Ensuite, c'est un message des Up Up Girls destinés aux Français qui est projeté. Un DVD contenant ce même message, et un peu plus encore, aura d'ailleurs été distribué au public. Puis, un montage présentant les différents classements des titres de Buono! au J-Top de Nolife contribue à chauffer encore un peu plus un public déjà en délire. Pour finir, c'est un extrait du live où le groupe apprenait son concert en France qui est diffusé. Les lumières s'éteignent ensuite et Airi entonne alors les premières notes du titre « Hatsukoi cider » à capella. Si la salle est dominée par le vert d'Airi, le rouge de Miyabi et le rose de Momoko ne sont cependant pas en reste. Le concert est lancé ! Après l’interprétation de « We are Buono! ~Buono! no Theme~ » et « Nakimushi shōnen », c'est l'heure des présentations des membres. Pour l'occasion, Suzuka, la présentatrice de Nolife, les rejoint sur scène afin de jouer le rôle de la traductrice pour le public. Durant leurs présentations, on retiendra surtout le célèbre « Miyabeam » de Miyabi lancé à la demande général et, alors que les membres ont fini de se présenter, la grande bannière déployée par le public à l'intention du groupe. C'est ensuite un petit cours d'échange linguistique qui est proposé par Suzuka. Chacune des filles doit choisir un mot. Airi choisit le mot « furansu pan » ; on lui souffle alors que cela se dit baguette en français. Bien entendu, quand on parle de nourriture, on ne tarde alors pas à entendre le fameux « oishii » qui signifie en « c'est bon » en français. Momoko ajoute du coup que le nom du groupe, Buono!, signifie la même chose en italien ce qui fait réagir les quelques fans italiens venus spécialement à cette occasion. Tour à tour, les filles expliquent ensuite un terme japonais issu de leurs noms respectifs puis le font répéter au public en coeur. Miyabi nous apprend que le « natsu » de Natsuyaki veut dire « été ». Airi nous apprend que le « ai » de Airi se traduit par le mot « Amour ». Enfin Momoko nous apprend que le « momo » de Momoko signifie « pêche ». Elle ne peut ensuite pas s'empêcher de profiter de la situation pour lancer sa désormais célèbre catch phrase « yurushite nyan », reprise par une partie du public. Elle explique en passant que c'est la phrase la plus à la mode au Japon en ce moment. Suzuka demande enfin au public la signification de « Momochi », ce à quoi quelques fans répondent « kawaii »... Suzuka semble alors un peu perplexe face à une telle réponse. Elle demande ensuite au public s'il veut danser et invite les membres du groupe à enseigner la chorégraphie du titre « Rottara Rottara ». En guise de derniers mots et avant de danser tous ensemble sur le titre dont les pas viennent d'être révisés, les filles invitent le public à s'amuser et à se créer de beaux souvenirs. Les filles enchaînent les titres « Honto no jibun », « Kokoro no tamago », « Minna daisuki », « Kiss! Kiss! Kiss! » et « Independent girl ~ Dokuritsu joshi de aru tame ni » avant de retourner en coulisse. A leur retour, elles ont changé de tenues et entament alors la dernière ligne droite du concert avec la piste 2 de leur nouveau single, « DEEP MIND ». Suivent les titres « JUICY HE@RT », « Bravo☆Bravo », « Renai♥Rider » et « Warp! » avant le moment très émouvant où les membres du groupe lisent une lettre au public dont voici la retranscription exacte :
Momoko : « Nous avons préparé une lettre, nous allons la lire. » Momoko : « À tous nos fans. Merci d'être venus aujourd'hui. Grâce à vous, nous avons passé un moment merveilleux. » Miyabi : « Nous sommes contentes d'avoir eu notre premier live à l'étranger en France. Il fait froid, mais votre soutien a réchauffé nos cœurs. » Airi : « On espère vous revoir bientôt. On vous attend aussi au Japon. » Les trois : « On vous aime ! Buono! »
Arrive enfin le moment de la dernière chanson avec le titre « Rock no kamisama ». Puis, malgré dix minutes de relance du public à coup de « encore » et « Buono », il n'y aura pas de rappels. C'est même l'organisatrice de Soundlicious qui met fin au suspense en l'annonçant sur scène. Malgré tout, on entendra encore quelques minutes après des « Buono saikō », soit « les Buono! sont les meilleures ». Le concert fini, la grande majorité du public quittera la salle. Seuls resteront alors les quelques heureux élus qui auront été tirés au sort pour une séance de dédicaces supplémentaire.
Voici quel était la setlist complète du concert :
  1. Hatsukoi cider (初恋サイダー)
  2. We are Buono! ~Buono! no Theme~ (We are Buono!~Buono!のテーマ)
  3. Nakimushi shōnen (泣き虫少年)
  4. MC avec Suzuka
  5. Rottara Rottara (ロッタラロッタラ)
  6. Honto no jibun (ホントのじぶん)
  7. Kokoro no tamago (こころのたまご)
  8. Minna daisuki (みんなだいすき)
  9. Kiss! Kiss! Kiss!
  10. Independent girl ~ Dokuritsu joshi de aru tame ni (Independent Girl ~ 独立女子であるために)
  11. DEEP MIND
  12. JUICY HE@RT
  13. Bravo☆Bravo
  14. Renai♥Rider (恋愛♥ライダー)
  15. Warp! (ワープ!)
  16. MC - Lecture de la lettre
  17. Rock no kamisama (ロックの神様)

Source : Soundlicious



Commentaires


Page générée en 0.03177 secondes