Recrutement et promotions chez les NMB48
14 Août 2021, 18:09   lionel90   Article   Les commentaires

Il y a du mouvement à Osaka

Les NMB48 ont donné rendez vous à leur public ce 14 août 2021 au Jo-hall d'Osaka, où les idoles ont donné deux performances ce jour.

Initialement prévus le 29 mai dernier, les concert ont été déplacé ce jour en raison de la condition sanitaire actuelle.
En début de journée, le concert « NMB48 Live in hatsunatsu ~ Hatsunatsu! Hatsuratsu ~ » a vu l'ensemble du groupe d'idole sur scène, et comme on peu s'en douter, un tel événement ne peut se dérouler sans annonces, et non des moindres.

Lee Siyeon

Dès le début de la performance, une surprise attendait le public, lorsqu'une jeune fille de 21 ans a fait son entrée, un visage inconnu du public des NMB48, et a chanté seule en scène « Yume wa nigenai ».
Venue de Corée du sud, elle se nomme Lee Siyeon et s'est présentée comme membres de le septième génération et demi des NMB48.
Une demi génération ?? ce n'est pas quelque chose de courant dans les groupes 48. Par le passé c'est quelque chose qui est arrivé après une audition particulière, Shinoda Mariko en a été le premier exemple en tant que membre de la première génération et demi des AKB48.

En fait, Lee Siyeon s'est présentée aux auditions de recrutement de la septième génération des NMB48, mais l'épidémie de la covid-19 qui s'étendait dans le monde à ce moment là ne lui a pas permis de poursuivre le process d'audition jusqu'au bout et elle a dût abandonner avant les derniers examens.
Après cette déconvenue, l'encadrement des NMB48 lui a donné une deuxième chance, a re considéré sa candidature et lui a permis de terminer son parcours d'auditions. elle est la deuxième idole coréenne a rejoindre les groupes 48, après Siyeon devenue en 2011 membre de la troisième et dernière génération des SDN48.
Recrue ambitieuse, elle a immédiatement annoncé son but de participer un jour au Kouhaku uta gassen avec les NMB48.

La fin du concert n'a pas été en reste, puisque les NMB48 réservaient cette foi une bonne nouvelle pour leur membres kenkyūsei, puisque deux d'entre elles ont été promues:
Hirayama Mai et Manabe Anju, deux idoles recrutées avec la septième génération, rejoignent le rang des titulaires des NMB48.


Enfin, les NMB48 ne pouvaient clore ce concert déjà riche en annonces sans une suplémentaires, jamais deux sans trois parait il.
Et le groupe d'idoles d'Osaka se met dès ce jour à la recherche de son futur en ouvrant le processus d'audition pour recruter sa huitième génération. Les candidatures sont acceptées jusqu'au 30 septembre prochain.


Les articles connexes

Les commentaires


Page générée en 0.07551 secondes