Accueil TOP Galeries Encyclopédie
Le show de la 17e génération des AKB48
 5 Septembre 2022, 19:48   lionel90   Article

La veritable naissance des idoles

Le début du mois de septembre ne marque pas que l'arrivée de la fin de l'été sous nos contrées, il est aussi synonyme de fin des vacances, reprise du travail, retour à l'école, bref de rentrée des classes.

Et il apparait que même les idoles n'échappent pas à cette règle très occidentale, du moins les recrues de la dix septième génération des AKB48, puisque les nouvelles idoles du groupe ont démarré depuis le 4 septembre leurs propres représentations au théâtre d'Akihabara.
Est-ce voulu ? Ou est ce un heureux concours de circonstances ? Car le mot kenkyūsei qui désigne les idoles en cours de formation est retranscrit en « étudiant chercheur » par les traducteurs. Etudiants, rentrées de classes, avouons que le destin fait bien les choses.

Les idoles ont présenté le show « Tadaima renaichuu» qui est à l'origine le quatrième spectacle original de la Team A, et une grande première pour la dix septième génération.
Restrictions sanitaires oblige, seulement huit jeunes filles étaient présentes sur scène, dont Sato Airi qui a été sélectionnée pour la nouvelle chanson des AKB48, « Hisahiburi no lipgloss ». Avec également :
Hashimoto Eriko, Hatakeyama Nozomi, Hirata Yuki, Hotei Moka, Masai Mayu, Mizushima Miyuu, et Yamazaki Sora.

La scène du théâtre a accueilli les recrues, quatre mois après leur présentation le 4 mai dernier, les recrues avaient à cœur de montrer le résultat de deux mois de leçons et préparation pour la première. Le grand jour est arrivé et elles ont franchi une étape dans leur parcours d'idoles.

Le rideau s'est ouvert sur la chanson titre du spectacle, « Tadaima renaichuu », suivi de « Kuma no nuigurumi » et « Only today », le tout joué avec des sourires éclatants. Lors de la première pause, les huit jeunes filles se sont présentées au public avec un peu d'hésitations.
Sato Airi a déclaré que le théâtre des AKB48 est un endroit qui a changé sa vie et elle a encouragé les spectateurs a observer sa performance.
De son coté, Masai Mayuu a exprimé son bonheur de se trouver sur cette scène qui a vu passer tant d'ainées et tellement de performances.
Quant à Hatakeyama Nozomi, qui du haut de ses quatorze ans est actuellement la benjamine des AKB48, elle s'est déclarée heureuse d'être dans ce théâtre qui existait déjà avant sa naissance. Le théâtre a ouvert en décembre 2005.

Les cinq chansons en unité sont arrivées à la suite du premier interlude. Après que Sato Airi, Masai Mayuu, Hashimoto Eriko, Hotei Moka et Yamazaki Sora aient intérprété « 7ji 12fun no hatsukoi » de manière mignonne, Hatakeyama Nozomi et Hirata Yuki, soit le duo de la plus jeune et de l'ainée de la dix septième génération, se sont doucement lancées sur « Haru ga kuru made ».
Mizushima Miyuu, Masai Miyuu et Yamazaki Sora ont pris la suite avec « Junai no crescendo », jouée avec maturité corporelle et souplesse des pas de danse.
Ensuite le trio Sato Airi, Hatakeyama Nozomi et Hirata Yuki ont présenté la chanson orientée danse cool, « Faint », et Hashimoto Eriko, Hotei Moka et Mizushima Miyuu et terminé la seconde partie sur « Kikyou » comme si elles parlaient de leur villes natales. L'expressivité de chaque idole a particulièrement enchanté le public.
La suite de la représentation n'allait pas être en reste puisque les idoles ont démarré la troisième partie avec quatre chansons en non stop.

Si toute performance a un début, vient le moment ou elle va prendre fin, avec le temps des rappels. Et c'est une dernière partie qui est arrivée avec la même énergie et le même élan que lors de la partie principale de la représentation.
Après le troisième rappel, il y a eu du mouvement sur scène, puisque soudainement on ne comptait plus huit personnes sur mais dix. Ota Yuki et Kohama Kokone ont fait une arrivée surprise pour la dernière chanson : « Oogoe diamond ».
C'est donc la dix septième génération des AKB48, au complet qui a salué son auditoire et donné rendez vous pour la prochaine séance.

Le public présent aura sans doute remarqué les uniformes blancs et a tendance vert clair que les idoles portaient en pour chanter « BINGO! » et la fin du spectacle.
Ce sont des nouvelles tenues préparées spécialement pour l'occasion par Osare Company, vous pouvez les voir plus en détails sur le compte instagram de la société de Kayano Shinobu, la styliste habilleuse des AKB48. (lien 1 et 2)

La performance de la dix septième génération des AKB48, « Tadaima renaichuu » :
  1. overture
  2. Tadaima renaichuu
  3. Kuma no nuigurumi
  4. Only today
  5. 7ji 12fun no hatsukoi - Sato Airi, Hashimoto Eriko, Hotei Moka, Masai Mayuu, Yamazaki Sora
  6. Haru ga kuru made - Hatakeyama Nozomi, Hirata Yuki
  7. Junai no crescendo - Masai Mayuu, Mizushima Miyuu, Yamazaki Sora
  8. Faint - Sato Airi, Hatakeyama Nozomi, Hirata Yuki
  9. Kikyou - Hashimoto Eriko, Hotei Moka, Mizushima Miyuu
  10. Darui kanji
  11. Mr. Kissman
  12. Kimi ga oshiete kureta
  13. BINGO!
  14. Keibetsu shiteita aijou
Rappels
  1. LOVE CHASE
  2. Seifuku ga jama wo suru
  3. Nante suteki na sekai ni umareta no darou
  4. Oogoe diamond - toutes + Ota Yuki et Kohama Kokone

Et vous pouvez retrouver cette première en photos :


Les articles connexes

Page générée en 0.04817 secondes