Accueil TOP Galeries Encyclopédie
« Ai wo kimi ni, ai wo boku ni », le nouveau spectacle de la Team S
 30 Mai 2022, 00:00   lionel90   Article

Le rideau s'est levé

Le grand jour est arrivé le 28 mai dernier pour la Team S, celui de la première de sa toute nouvelle représentation : « Ai wo kimi ni, ai wo boku ni ».

Ce spectacle original est la quatrième performance scénique des SKE48 depuis le spectacle « Te wo sunaginagara » en 2009, « Seifuku no me » (dernier show original en date de la Team S) et « Ramune no nomikatta » en 2011.

Avec ce spectacle, c'est aussi une nouvelle ère qui commence pour les SKE48, puisque cette création est produite et écrite par Komuro Tetsuya et Kine Naoto (de TM NETWORK). Jusqu'à présent, toutes les chansons des SKE48, y compris leurs performances théâtrales sont l’œuvre du créateur et producteur du groupe Akimoto Yasushi.
Quand aux danses, elles sont issues du travail de la stricte chorégraphe Makino Anna, et de CRE8BOY. Ces derniers étaient aux commandes des chansons en unités.

La représentation s'est ouverte sur sa chanson titre, « Ai wo kimi ni, ai wo boku ni », et l'on pouvait voir des larmes couler sur les joues de quelques idoles, sans doutes dues à l'émotion d'arriver enfin à ce jour de première.
Un début suivi par la chanson « LIVE MASTER », lancée sur une partie en solo de la leader de l'équipe Matsumoto Chikako et de sa leader adjointe Kamimura Ayuka.
Dès la troisième chanson, « Tabitate Jack », les idoles changent de costume pour arborer des tenues en quatre couleurs, deux pièces, sans manches. C'est une chanson qui a mis en valeur le plus jeune duo de la Team S : Sugiyama Anan et Hirano Momona.

Dans la première pause après le quatrième titre,  alors que les idoles se présentent, Sakamoto Marin a indiqué qu'elle était anxieuse en montant sur scène, mais après le levé de rideau, en voyant les siège du public devenus oranges (la couleur de la Team S), sa confiance est montée en flèche.
Kitagawa Yoshino pour sa part a appuyé sur la volonté de l'équipe de dépasser ses limites.

Puis est venue la partie en unités, et il faut dire que cela fait environs deux ans et demi que les idoles n'avaient plus présenté de performances avec un effectif de seize membres.
Otani Yuki et Sugiyama Anan ont ouvert le chapitre sur « Koiseyo otome explosion » dans des mignons costumes bleu clair et rose, sous les acclamations du public.
Vient ensuite « Ryuusei », avec Aoumi Hinano, Akahori Kimie et Matsumoto Chikako. Les voix époustouflantes des trois idoles ont subjugué les spectateurs.
Dans « Arashi kara no kakure basho », Ishiguro Yuzuki, Inoue Ruka, Sakamoto Marin et Nakamura Izumi porte des tenues à volant que ne laissent pas présager le titre de la chanson, puis l'atmosphère change complètement lorsque « Fly me to the universe » démarre avec Arano Himeka, Kitagawa Yoshino, Takeuchi Nanami et Nomura Miyo, couchées dans des tenues sombres sur les planches du théâtre.
Le bloc d'unités se termine sur « Koi suru tsubomi », un titre plus joyeux et mignon qui met en valeur la féminité de ses intérprètes Kamimura Ayuka, Nakasaka Miyu et Hirano Momona.

Après avoir changé de tenues, pour des robes bleu foncé d'un style plus casuel, « Koakuma blueberry » a été une chanson fascinante menée par Nomura Mio, puis « LOVE RENOVATION » a montré des expressions tristes différentes.
Après cela les idoles arrivent dans des uniformes scolaires pour « seishun growing », à la fin de la chanson les membres s'alignent devant la scène avec l'intention de ne plus faire qu'un avec le public.
Dans l'interlude, Nakamura Izumi déclare que les idoles n'ont peut être pas la même jeunesse que les filles ordinaires du Japon mais qu'elles peuvent faire vivre l'expérience de la merveilleuse et précieuse jeunesse des SKE48. Puis le show principal s'est achevé sur « Tomodachi ».

La rappel n'a pas été en reste, en commençant sur « Ri to ma », une chanson amusante qui transmet toute l'espièglerie des membres de la Team S.
Les idoles se sont alors retirées et le public a assité à une vidéo qui montre la Team S alors que la premier jour s'approche.
Au retour des idoles qui se sont encore changées, Matusmoto Chikako au nom de son équipe a exprimé sa gratitude envers le public et a remercié l'encadrement pour son soutient, elle a aussi montré sa détermination pour les performances à venir.

La performance s'est achevée sur « My dream » alors que les larmes sont revenues sur les visages des idoles, mais cette foi avec des expressions de soulagement, la représentation s'est terminée sur une salve applaudissements.

De plus, l'album CD de ce spectacle sera disponible à partir du 8 juin 2022.
Il est dès a présent partiellement disponible sur les services de streaming.

La première performance de « Ai wo kimi ni, ai wo boku ni », le septième spectacle de la Team S :
Avec :
Aoumi Hinano, Akahori Kimie, Arano Himeka, Ishiguro Yuzuki, Ishizuka Mizuki, Inoue Ruka, Otani Yuki, Kamimura Ayuka, Kitagawa Yoshino, Kito Mikuru, Sakamoto Marin, Sugiyama Anan, Takeuchi Nanami, Tsuzuki Rika, Nakasaka Miyu, Nakamura Izumi, Nomura Miyo, Hirano Momona et Matsumoto Chikako.

  1. overture
  2. Ai wo kimi ni, ai wo boku ni
  3. LIVE MASTER
  4. Tabidate Jack
  5. SURF na saikin
Interlude
  1. Koiseyo otome explosion - Otani Yuki, Sugiyama Anan
  2. Ryuusei - Aoumi Hinano, Akahori Kimie, Matsumoto Chikako
  3. Arashi kara no kakure basho - Ishiguro Yuzuki, Inoue Ruka, Sakamoto Marin, Nakamura Izumi
  4. Fly me to the universe - Arano Himeka, Kitagawa Yoshino, Takeuchi Nanami, Nomura Miyo
  5. Koi suru tsubomi - Kamimura Ayuka, Nakasaka Miyu, Hirano Momona
Interlude
  1. Koakuma blueberry
  2. LOVE RENOVATION
  3. Seishun growing
Interlude
  1. Tomodachi

Rappels:
  1. Ri to ma
Interlude
  1. Tayori wa tsubasa dake da
  2. My dream



Sources : Nikkan sports : 1 - 2 - Dwango - Twitter SKE48 : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16

Les articles connexes

Page générée en 0.109 secondes