icone rss
Décès du producteur Johnny Kitagawa
Publié le 9 Juillet 2019, 18:52 par lionel90 | Article

Le monde des idols est en deuil.

Johnny Kitagawa

Selon sa société, le producteur d'idoles masculines Johnny Hiromu Kitagawa (ジャニー喜多川) dit Johhny Kitagawa est mort des suites d'une attaque ce 9 juillet 2019, à l’hôpital de Tokyo, il avait 87 ans.

Il a été hospitalisé le 18 juin dernier après une hémorragie subarachnoïde, une sorte d'accident vasculaire cérébral.
C'est un grand nom de la J-music qui vient de s'éteindre, Johnny kitagawa a fonde en 1962 la « Johnny & Associates Inc. » une des plus grande compagnie de production de talents du Japon, société qui a propulsé au firmament le groupe landscape pendant près de cinquante ans et a enchaîné les succès dans la musique avec des groupes tels que SMAP, Arashi, KAT-TUN, Kanjani8 ou encore Hey! Say! JUMP, des superstars dans l'archipel.

Une des figures les plus respectée de l'industrie du divertissement japonaise. La stratégie de Johnny Kitagawa consistait non seulement  a ne pas limiter les sorties de ses artistes, mais aussi a les placer dans tout un éventail d'émissions de variété à la télévision. Cette méthode lui a permis de bâtir un quasi monopole sur la scène des idoles masculines pendant plus de 57 ans.

Né le 23 octobre 1931 à Los Angeles, cet américano-japonais a passé son enfance entre le Japon et les Etats-unis. En 1950, il s'installe au Japon après avoir servis dans l'armée américaine où il ensaigna l'anglais aux orphelins de la guerre de Corée.

Johnny Kitagawa a détenu trois record du monde inscrit au livre Guiness des records pour le plus grand nombre d'artistes numéro 1, le plus grand nombre de single numéro un des ventes, et les plus grand nombre de concerts produits par une seule personne.

Sources : Oricon - Kyodo News



Commentaires


Page générée en 0.03079 secondes