(Film) Fuyu no Kaidan ~boku to watashi to obaachan no monogatari~
17 de Abril, 2011, 16:40   laRedaction   Critique   Comentarios

La grand-mère d’Haruna est sur le point de mourir. Alors que ses parents partent à son chevet, Haruna, seule avec son frère Tadashi, fait la connaissance de Saya. Celle-ci lui annonce qu’elle est venue la protéger à la demande de sa grand-mère car de son futur dépend le salut du monde.

Synopsis: La grand-mère d’Haruna est sur le point de mourir. Alors que ses parents partent à son chevet, Haruna, seule avec son frère Tadashi, fait la connaissance de Saya. Celle-ci lui annonce qu’elle est venue la protéger à la demande de sa grand-mère car de son futur dépend le salut du monde. Casting: - Yajima Maimi : Saya - Fukuda Kanon : Haruna - Kimura Nobuo : Tadashi - Harada Daijirô : Le père - Nakajima Mari: La mère

Le scénario de Fuyu no Kaidan est relativement banal, mais peut prêter à un bon film si la réalisation suit derrière. Ce qui n’est absolument pas le cas ici. Bien que court (1h17), on en vient presque à s’ennuyer, à cause de scènes qui s’allongent à n’en plus finir. Si cette longueur peut servir à distiller une ambiance particulière, ici il n’en n’est rien et on a presque envie de secouer les personnages pour qu’il se passe quelque chose. Le jeu des acteurs ne rattrape pas cette sensation. Il est poussif et plutôt mauvais, même si Maimi et Kanon arrivent à tirer un peu la tête hors de l’eau. Les ellipses temporelles ne sont pas bien gérées la plupart du temps ce qui donne lieu à des instants de flottements dans lesquels on est un peu perdu dans le temps. Sur la dernière partie du film, l’intention de jouer sur l’ombre et la lumière est plutôt bonne, mais totalement mal gérée. On passe ainsi aux deux extrêmes à chaque seconde ou presque durant quasiment 10 minutes. Usant autant pour les yeux que pour l’esprit. Dans le même genre, un traitement sonore a été effectué à un passage situé vers la fin du film. Le son est ainsi étouffé jusqu’à disparaître totalement. Une bonne idée, qui colle bien à la scène, mais qui souffre également d’une longueur disproportionnée.

Du côté des personnages, aucun n’est réellement creusé et n’a donc de profondeur. Il se passe beaucoup de choses dans la vie d’Haruna mais celle-ci ne semble nullement touchée, ce qui est peu crédible. De plus, certains ont des réactions totalement impensables, notamment un, qui, lorsqu’il se fait attaquer, se défend à peine. Les personnages masculins sont tous idiots et certains sont pervers et le deviennent encore plus une fois transformés en zombies. Le personnage de Saya est le plus intéressant, toujours le sourire aux lèvres, bottant avec optimisme le fessier en décomposition des zombies.

Fuyu no Kaidan est loin d’être un bon film, je le recommanderais surtout pour les fans de Maimi et de Kanon, car à part ça il n’a pas grand intérêt. Enfin, j’exagère, voir Maimi balancer quelques coups de pied bien sentis armée d’une croix, ça fait toujours plaisir !

M. Green



DVD disponible sur [cdjapan key="MADS-99"]CD Japan[/cdjapan]

Comentarios


Page générée en 0.04512 secondes