icone rss
Asō Natsuko à Hyper Japan 2012
Publicar en 13 de Mayo, 2012, 10:22 por laRedaction | Live report

La convention « Hyper Japan » se déroulait du 24 au 26 février au centre d'exhibition d'Earls Court de Londres. A l'instar de « Japan Expo » en France, on pouvait y retrouver des animations autour des multiples aspects de la culture japonaise : cuisine, mode, jeux vidéo, manga / animation, musique, etc...

La convention « Hyper Japan » se déroulait du 24 au 26 février au centre d'exhibition d'Earls Court de Londres. A l'instar de « Japan Expo » en France, on pouvait y retrouver des animations autour des multiples aspects de la culture japonaise : cuisine, mode, jeux vidéo, manga / animation, musique, etc... Si vous recherchez une ambiance conviviale à échelle humaine, « Hyper Japan » est le genre de convention qui pourra vous satisfaire. Et si lors des prochaines éditions, de nouveaux artistes musicaux font le déplacement, vous pourriez même regretter d'avoir manqué une telle occasion. Pour cette édition du printemps 2012, Asō Natsuko, chanteuse et présentatrice de l'émission « Japan in Motion », était présente. Lors de mon petit tour de l'évènement, j'ai ainsi pu noter que l'on pouvait acheter CD ("Precious Tone" et « Lonely Girls Anthem ») et goodies (trading cards et coque d'iphone 4) de l'artiste sur le stand de la boutique JP-Books, enseigne de vente en ligne installée à Londres. Peut-être un peu pour préparer l'audience à l'arrivée de Natchan, un petit groupe composé en majorité de japonais installés à Londres a proposé une rapide initiation de 20 minutes au wotagei le samedi 24 février à 17h30 soit 2 heures avant le premier live d'Asō Natsuko. A l'heure dite, comme on pouvait s'en douter, contrairement à la France, peu de gens dans le public semblaient la connaître mais Natchan avec sa formidable énergie aura vite fait de conquérir le public. Si le succès est donc au rendez-vous, Natchan a cependant eu durant ce live quelques petites problèmes de voix, problèmes très certainement liés à la fatigue de son long voyage en avion. A la fin de cette prestation, un janken (pierre-papier-ciseau) géant sera organisé entre le public et Natchan avec à la clé pour les deux gagnants un tumbler à l'effigie de la chanteuse.

Setlist du vendredi 24 février : Lien Nico Nico pour revoir le live (compte premium uniquement)
  1. Precious tone
  2. Renai kōjō committee (恋愛向上committee)
  3. Lovely Girls Anthem
  4. Merry-go-round
  5. MC
  6. Everyday sunshine line!
  7. Perfect-area complete!
  8. Diamond Star☆ (ダイヤモンドスター☆)

Samedi 25 février, dès l'ouverture de la convention à 10h, on peut noter que l'affluence est plus importante. Et contrairement à la veille, l'attente est moins longue puisque Natchan se présente sur scène à 11h. Ce live était d'ailleurs, tout comme celui de la veille, retransmis en différé sur le site de partage vidéo japonais Nico Nico Dōga qui était présent sur le salon dans les mêmes conditions qu'à Japan Expo depuis deux ans. A notre plus grande joie, Natchan a retrouvé sa voix et le public, plus nombreux qu'au live précédent, en redemande. Ni une ni deux, Natchan accepte avec plaisir et choisit elle-même le titre à chanter, « More-more LOVERS!! ». Durant ce live, on apprendra également qu'elle donnera une séance de dédicaces entre 12h30 et 13h sur le stand de la boutique JP-Books.

Setlist du samedi 25 février : Lien Nico Nico pour revoir le live (compte premium uniquement)
  1. Lovely Girls Anthem
  2. Programming for non-fiction
  3. Eureka baby (エウレカベイビー)
  4. Diamond Star☆ (ダイヤモンドスター☆)
  5. Perfect-area complete!
  6. -ENCORE- More-more LOVERS!!

Le concert à peine terminé, c'est donc la course pour nombre de gens qui ont assisté à son concert. Une fois sur place, je découvre avec surprise que les deux t-shirts de sa dernière tournée, "Precious Tone Live Tour 2012 », sont également en vente pour l'occasion. Au final, c'est un peu plus d'une cinquantaine de personnes qui repartira avec signature et photo.


Le reste de la journée de Natchan sera consacrée aux interviews des différents médias présents dont la nôtre que vous pouvez retrouver ici pour plus de lisibilité.

Source : Hyper Japan



Comentarios


Page générée en 0.0385 secondes