icone rss
YM7 Vs YJ7 : le point sur la bataille
Publish on May 27, 2011, 13:03 by laRedaction | Article

L'année dernière les magazines Weekly Playboy et Young Jump s'étaient affrontés par idols interposées. C'est finalement la Team WPB (Weekly Playboy) qui s'était imposée avec son titre « Enkyori Poster » face à la Team YJ (Young Jump) qui interprétait « Choose me! ».

L'année dernière les magazines Weekly Playboy et Young Jump s'étaient affrontés par idols interposées. C'est finalement la Team WPB (Weekly Playboy) qui s'était imposée avec son titre « Enkyori Poster » face à la Team YJ (Young Jump) qui interprétait « Choose me! ». Cette année, c'est le magazine Young Magazine qui relève le défi de Young Jump. Deux nouvelles teams ont donc été créées et se livrent bataille depuis le 04 avril. La Team YJ7 de Young Jump est composée de Sashihara Rino, Kasai Tomomi, Takajo Aki, Miyazaki Miho, Komori Mika, Sato Sumire et Takeuchi Miyu. Tandis que la Team YM7 de Young Magazine compte parmi ses membres Minegishi Minami, Kitahara Rie, Yokoyama Yui, Oota Aika, Sato Amina, Yamauchi Suzuran et Ichikawa Miori. Le premier round qui débutait le 04 avril et dont le thème était « la première impression », s'est terminé sur la victoire surprise de la Team YJ7 sur la Team YM7. Cette Team YM7 qui était pourtant en tête lors des résultats intermédiaires. A la fin de ce round, la Team YJ7 l’emporte sur la Team YM7 à 120 071 votes contre 109 667.

Le deuxième round de cette bataille a débuté le 20 mai, cette fois, c’est d’un combat de karaoké qu’il s’agit. Trois membres de chaque équipe s’opposeront en duel. La première rencontre est une spéciale Kenkyūsei car c’est Ichikawa Miori qui affronte Takeuchi Miyu. Ichikawa interprète « Sakuranbo » de Otsuka Ai tandis que Takeuchi chante « Oh my darling ! » de Nakanomori Band.

Vs


Cette semaine, nos deux combattantes sont issues de la Team B, car il s’agit de Sato Amina pour la Team YJ7 et Komori Mika pour la Team YM7.

Vs


Source : Site YM7 Vs YJ7



Comments


Page générée en 0.04609 secondes