Interview des Momoiro Clover Z à Dortmund
10 Décembre 2011, 22:50   laRedaction   Live report   Les commentaires

La ville de Dortmund (Allemagne) accueillait cette année le Japan Media Arts Festival, exposition couvrant la culture Japonaise.



Bien que de taille modeste, le festival qui se déroulait du 10 septembre au 2 octobre 2011 offrait un programme riche en personnalités :
Art HIRAKAWA Norimichi / QUE Houxo, KUROKAWA Ryoichi, KUWAKUBO Ryota, MIYAMOTO Naotaka, ONISHI Yasuaki, SHINTSUBO Kenshu, SHINTSUBO Kenshu / IKEGAMI Takashi, UKAWA Naohiro
Entertainment FUJIKI Jun / SUZUTA Ken / SUZUKI Tatsuya, HAYASHI Tomohiko / SENBO Kensuke / KOYAMA Tomohiko, MASE Jitsuro / NAGAE Tom, MIYAWAKI Osamu, MIZUGUCHI Tetsuya, NAKAMURA Haruki, UCHIDA Shinya
Manga AZUMA Kiyohiko, INOUE Takehiko, IWAAKI Hitoshi, YAMADA Yoshihiro, YAMAMOTO Naoki, YOSHINAGA Fumi, Nichimandoku
Animation ANNO Hideaki, HARA Keiichi, HOSODA Mamoru, ISO Mitsuo, KOIKE Takeshi, MIYAZAKI Hayao, OSHII Mamoru, SHINKAI Makoto, TANIGAWA Nagaru / ISHIHARA Tatsuya, YUASA Masaaki
Concert sasakure.UK feat. Hatsune Miku, Momoiro Clover Z



L'exposition prenait place au sein du bâtiment Dortmunder U et était repartie sur deux niveaux. Le sixième étage regroupait les différentes présentations, le septième étage servant quant à lui de salle de concert et d'événements. Idols News Network s’est donc déplacé pour assister à la cérémonie d’ouverture de la convention qui se déroulait le 9 septembre 2011, avec en point d’orgue, la tenue d’un concert des Momoiro Clover Z. A cette occasion, le groupe nous a accordé une interview : 

Momoiro Clover Z

Momoiro Clover Z




INN : Pourriez-vous vous présenter brièvement à nos lecteurs ?
Reni
: Je suis Reni Takagi, la fille de choc des Momoclo. J’ai 18 ans.
Ayaka : Je suis Ayaka Sasaki, alias Aarin, un peu sexy et espiègle. J’ai 15 ans.
Shiori : Je suis Shiori Tamai, alias Shiorin, enfant gâtée et pleurnicharde, je suis la petite sœur de tous. J’ai 16 ans.
Momoka : Je suis Momoka Ariyasu, petite géante et un peu folle. J’ai 16 ans.
Kanako : Je suis Kanako Momota, mes fossettes sont remplies d’amour. J’ai 17 ans.

Vous vous produisez dans des endroits de plus en plus grands et maintenant à l’étranger, comment vivez vous cette popularité grandissante par rapport à vos débuts ?
C'est vrai que nous nous produisons dans des salles de plus en plus grandes, mais ce qui reste le plus important à nos yeux est d'avoir gardé la proximité avec nos fans et que tous ensemble nous continuions à nous amuser.

L’Europe accueille un grand nombre de groupes d’idols. Un autre pays pour une prochaine visite ?
(Rires) Oui ! On veut aller en France !

Depuis ses débuts, et peut-être plus encore depuis le départ de Hayami Akari, le groupe fait référence au sentaï. Êtes-vous fans du genre ? (Pensez-vous qu'il y ait un lien entre être une idol et être un sentaï ?)
(Rires) C'est amusant, mais non, nous ne sommes pas de très grandes fans. Néanmoins, nous pensons que l'esprit de groupe est une chose importante, d'une certaine façon les idols sont des genres de sentaï.

Certains de vos titres ont servi d'ending à des animés, êtes-vous fan d'animation ou de manga ? Si oui, lesquels ?
Shiori
: Mes animes préférés sont Chibi Maruko-chan, Doraemon.
Reni : K-on! et Negima!
Kanako : Ojamajo Doremi.
Ayaka : J’aime bien Anpanman.
Momoka : J’aime bien Sailor Moon.

Le Japon a connu une grande catastrophe en mars dernier, nous autres européens avons été surpris de voir comment les Japonais ont su garder leur calme et surtout ont continué d’aller de l’avant. Quel genre de rôle peuvent avoir les idols (vous ?) dans ce genre de situation ?
Kanako
: Ce fut un moment difficile, mais nous avons pensé qu'apporter de l’énergie et de la joie était la meilleure des choses à faire. (Reni montre ses biceps à Shiori qui les touche).
Shiori : Oui nous avons beaucoup d'énergie ! (Rires).

Pour finir, voici un message des Momoiro Clover Z (sous-titres français disponibles ) :




Vous trouverez ci-dessous une galerie de photos issues de l'interview et du concert :
[gallery link="file" order="DESC" columns="5"]

Interview réalisée à Dortmund, le 9 septembre 2011.

Un grand merci aux Momoiro Clover Z, ainsi qu'à leur staff et à Steffen Korthals de la Hartware MedienKunstVerein (HMKV) pour leur accueil chaleureux.

Les articles connexes

Les commentaires


Page générée en 0.07782 secondes