icone rss

Le concert de Okada Nana

Publié le 17 Janvier 2018, 09:30 par lionel90 | Article | Commentaires

Le 16 janvier 2018, Okada Nana entrait seule sur la scène du Tokyo dôme city hall.

Depuis le 13 janvier et jusqu'au 21, les groupes 48 on investit la scène du Tokyo dôme city hall, et y ont prévu quatorze concerts.
Le septième programmé ce 16 janvier fut l'occasion d'une performance en solo de la sociétaire de la Team 4 et capitaine des STU48, Okada Nana, une consécration et un rêve qui se réalise pour la jeune femme.

Okada Nana a lancé son concert par des chansons connues pour leur coté sérieux, dont son premier solo, «Coin toss».
Elle a chanté en live et accompagnée par des musiciens.
Dans ses prises de parole, elle a indiqué : «j'attendais cette journée avec impatience, je ne vivais que pour ce jour. J'ai choisi pour ce concert que mes chansons préférées.»
Okada Nana est connue pour son caractère sérieux pourtant, elle a surpris son public en apparaissant dans un costume de petit diable pour une interprétation de"Nanakii" (réarrangement de Warukii), elle s'est même aventurée dans la fosse pour faire une distribution de chocolats, à son retour sur scène, elle n'a pu cacher son embarras après une telle chanson.
Elle s'est alors eclipsée pour un changement de tenue. Revenue dans une robe rouge vif, elle a entamé une série de chanson très énergique à commencer par « Akai pinheel to professor ».

Dans la dernière partie, Okada nana a rappelé qu'elle appréciait les animé avec les reprises de « GLAMOROUS SKY » chanson de Nakashima Mika et thème du film Nana, «Don't say « lazy »» de K-on et « DAYS » de Flow.
Puis à sa surprise, un message de Mizuki Nana (une des plus grande seiyu du Japon) a été projeté. Avec des yeux tout arrondis par cette surprise, Okada Nana a déclaré «je vais faire de mon mieux pour qu'un jour nous puissions chanter ensemble».
Enfin il a aussi été annoncé la sortie pour le 27 février de son premier photobook.





Commentaires


Page générée en 0.07168 secondes