Accueil TOP Galeries Encyclopédie
[Nihon no oto festival] Live report de l'évènement
 27 Avril 2018, 00:00   lionel90   Live report

Le Nihon no OTO Festival 2017 a eu lieu le 7 juillet 2017 dans la salle de concert de l'Espace B à Paris.

Le festival a réuni trois groupes aux styles variés, allant de la pop acidulée au heavy métal.

K-ble jungle est constitué de 2 personnes, Eriko au chant et DJ Shiru un artiste italien. Ils ont proposé au public des reprises d'animés et des oeuvres de leur propre création.
Eriko a notamment étudié l'opéra, cette expérience confère à sa performance des envolées lyriques du meilleur effet, alors que son compère DJ Shiru apporte une touche de folie au duo. Il n'hésite pas à se grimer selon l'ambiance qu'il souhaite apporter.

Au lendemain de ce concert, le groupe s'est produit en showcase à Japan Expo sur le stand Japan week-end.



Broken doll est un groupe qui se veut plus éclectique.
Si l'apparence de la chanteuse Sachi fait immédiatement penser à une idole typiquement acidulée par les dominantes pastel qu'elle arbore, leur musique n'en est rien.
Les trois musiciens (Sachi au chant, Kensuke à la guitare et Yū à la basse) ont servi une prestation digne de la pop néo punk anglaise; ajouté aux tenues très colorées qu'ils arborent, nous pourrions qualifier leur performance de kawaï-punk.

NECRONOMIDOL est un groupe né en 2014 sous l’impulsion de leur producteur Ricky Wilson et est formé de cinq membres : Kakizaki Risaki, Sari, Yotsuyu Hina, Imaizumi Rei et Tsukishiro Himari. Il propose un style visuel et musical bien éloigné de ce que l'on a l'habitude de voir dans le monde joyeux des idoles.
Ici pas de pop acidulée, pas de chansons d'amour, pas d'univers très coloré, mais un style aux accents gothiques et une musique venue du métal le plus ténébreux, bien que ne se refusant pas quelques mélanges d'électro.

Pour sa première tournée en Europe « HARBINGERS OF THE VOID! », le groupe s'est arrêté en Italie (les 1 et 2 juillet à Fivizzano), en Angleterre (le 4 juillet à Londres) et a achevé son voyage en France (les 7 et 8 juillet à Paris et Metz).

Le groupe programmé en troisième partie de soirée a conclu l'évènement de manière magistrale.
Si les K-ble Jungle et Broken dolls, les deux formations qui ont ouvert le concert, proposaient déjà des performances éclectiques avec des reprises d'animés et leurs propres compositions allant tantôt du genre idole au bubblegum à une pop plus savoureuse, les NECRONOMIDOL quant à elles ont aspiré leur auditoire dans leur univers d'une noirceur extrême.
Les cinq membres emmenés par Risaki, guerrière proche de la transe; Sari, sorcière aux cheveux verts, maquillage blafard et araignée posée sur la joue; Hina, sautillante poupée maléfique; Himari, miko obscure; et Rei, surprenant contraste avec ses consœurs par sa bonne humeur; ont effectué une performance sans temps morts, ne s'octroyant une pause que pour se présenter.
Le public d'abord spectateur est vite devenu accompagnateur de cette succession de tableaux jamais loin du royaume des ombres.



Au lendemain de cette prestation, les NECRONOMIDOL se sont produites à Metz sur le site historique de la Porte des Allemands devant une audience venue nombreuse.
Cette seconde date française a clôturé leur tournée en Europe.

Les articles connexes

Page générée en 0.04974 secondes