Accueil TOP Galeries Encyclopédie
Le concert des AKB48 au Nippon Budokan
 20 Octobre 2023, 21:36   lionel90   Article

Que la fête commence !

Le jour est enfin arrivé pour les AKB48 de signer leur retour dans la célèbrearène du Nippon budokan pour trois jours de concerts ces 20, 21 et 22 octobre 2023.

Le festival s'est ouvert ce jour avec « Un grand rassemblement d'anciens et de nouveaux , ou tout est permis » :
Mx matsuri AKB48 62nd single « Idol nanka janakattara » hatsubai kinen concert 〜 Kosan mo shinki mo daishūgō! Nan demo ari no AKB desse special 〜

Le concert est revenu sur les grands moments des AKB48, le groupe d'idoles qui fêtera ses dix huit ans en décembre prochain, avec une mise en scène de moments mythiques que le groupe a voulu transmettre au public d'anciens et nouveaux fans. Kashiwagi Yuki idole du groupe depuis dix sept ans, et Mukaichi Mion le manager général ont voulu créer un concert sur l'histoire des AKB48.

Entrées en scène après la traditionelle « Overture », les idoles ont donné dès le début une performance enrgique et puissante sur « AKB sanjou! ».
S'en est suivi une série de chansons iconiques des AKB48, telles « Dear my teacher » et « Skirt, hirari ».
Sur « Boku no taiyou », les idoles les plus novices ont chanté devant l'enthousiasme du public.

Après cette introduction, il est temps de laisser la place a des idoles plus expérimentées pour attaquer la longue partie en unités, sur le concept:
« Et si les AKB48 d'aujourd'hui présentaient les unités légendaires des AKB48 ? »
C'est ainsi que se sont enchainées des chansons à l'origine données aux premier sous groupes issus des AKB48, avec « Relax! » de No3b, « Kanpeki gu~no ne », de Watarirouka hashiritai, ou encore « Naminori kakigoori », de Not yet.
Après cela, le concert a fait la part belle aux sous groupes moins marquan mais tout de même très appréciés, avec des titres tels « Kibou ni tsuite » de NO NAME, ou encore « Kimi dake ni Chu! Chu! Chu! », l'hymne de Tentoumu Chu.

Ensuite le concert s'est attardée a recréer une de ses performance donée au Seibu dôme (actuellement « MetLife Dome ») en 2011, avec une mise en scène du drama « Majisuka gakuen ».
Oguri Yui a pris le rôle principal, soit le personnage de Maeda Atsuko, l'élève yankee la plus forte. Et les dioels qui n'étaient pas dans la série de l'époque s'en sont données à coeur joies sur les répliques marquantes du feuilleton.
Murayama Yuiri est devenue l'intriguante Nozomi, Shitao Miu, la sanglante Gekikara. Seule Kashiwagi Yuki, membre de la distribution originelle a repris son rôle de la taciturne et rapide Black.
Seule Kashiwagi ??? non pas exactement car la tumultueuse Onizuka Daruma est entrée sur scène jouée par son intérprète de l'époque : l'ex SDN48, Nachu.

Le drama iconique a laissé la place à une autre chanson marquante, lorsque le public a reconnu les costumes de légumes de l'unité « Yasai sisters ».
Ce sous groupe qui n'a existé que le temps de deux chansons a été créé pour les besoins publicitaires de Yasai ichinichi kore ippon », une boisson aux légumes de Kagome.

Au milieu de concert, c'est un autre événement marquant qui a refait son apparition: le tournois de janken, le jeux de pierre, papier, ciseaux.
Cette foi il s'agissait de déterminer les idoles qui allaient jouer la chanson suivante: « Chance no junban » autant dire que ce fût le seul moment qui n'était pas entièrement prévu.
Sous l'arbitrage de Ijiri Okada, c'est Iwatate Saho qui est sortie gagnante, synonyme de place centrale sur « Chance no junban ».

Par la suite, le concert a changé de direction, et s'est attardé sur une série de chansons qui ont pris la place de numéro un du classement hebdomadaire Oricon, avec pour commencer, la première d'entre elles, « RIVER ».
Puis Mukaichi Mion a pris la parole, elle a indiqué que pour éloaborer ce concert, elle et Kashiwagi Yuki ont enquêté auprès du public. Parmis les retours, elles ont été sollicitées sur les meilleurs moments des AKB48, mais aussi sur une partie plus sombre de leur histoire, un sujet délicat a aborder en plein direct.
Néanmoins, elles ont tout de même choisi de montrer sur l'écran géant quelques incidents qui ont émaillé la vie du groupe d'idoles. Il y a eu par exemple, l'accident du gâteau d'anniversaire de Maeda Atsuko. Itano Tomomi avait malencontreusement fait tomber la pièce montée préparée en l'honneur de l'as des AKB48 d'alors.

Sur « Kokoro no placard », les idoles ont sorti des panneaux pour créer des lettres et un message comme elles l'ont fait lors de leur première apparition au Kouhaku uta gassen en 2014, mais Yoshihashi Yuzuka, Sato Minami Yamane Suzuha et Yamaguchi Yui se sont trompées dans leurs placements.
Puis, Oguri Yui a osé reprendre une numéro d'une ancienne manager général du groupe, lorsqu'elle a parodié un incident survenu en 2015 dans l'émission « Music station », où Takahashi Minami a raté un tour de magie en échouant a s'achapper d'une cage.
Cette foi, sur la scène c'est Mukaichi Mion qui devait sortir de la cag et a la surprise générale, même celle des idoles c'est bel et bien Takahashi Minami qui a enfin réussi son évasion, huit ans après.
Takahashi Minami elle même ne savait pas exactement à quoi s'enttendre, elle pensait qu'on l'avait invitée pour la performance de RIVER.
Neanmoins, ce fût l'occasion d'indiquer que le concert à venir de No3B, sera retransmis en direct en streaming.

Après ces péripéties, Kashiwagi Yuki a à son tour pris la parole.
Elel a parlé de son intention de faire de ce concert quelque chose qui puisse être prrécié par tous, aussi bien les fans qui soutiennet les AKB48 depuis longtemps que ceux qui ont récemment appris a connaitre le groupe, ou ceux qui avaient perdu de l'intérêt et sont revenus. L'histoire écrite par les AKB48 est un tésor pour ses membres passées comme actuelles.
Elle a poursuivi en disant qu'elle veut que tous le monde en sache plus sur les AKB48 de maintenant, mais aussi dans le futur.
Elle veut que le groupe continue à grandir puis elel a annoncé sa grande décision :
« Moi Kashiwagi Yuki, je vai faire mon sotsugyo des AKB48 », autrement dis, elle va bientôt clore le grande aventure de sa vie en arrêtant sa carrière d'idole avec les AKB48.
Et elle indique que ses activités d'idoles prendront fin en avril prochain, cependant ce n'est pas là l'arrêt de sa carrière artistique.
Kashiwagi Yuki et les AKB48 donnent par ailleurs rendez vous les16 et 17 mars prochain à la Pia Arena MM pour trois concerts dont le finale de celle que l'on croyait idole éternelle.

Pour le rappel, les idoles ont proposé une performance impeccable et énergique sur « Ne mo ha mo Rumor » et leurs derniers singles en date.


Kashiwagi Yuki

Kashiwagi Yuki est une idole au parcours et à la longévité exceptionnelle au point qu'il n'est pas usurpé de la qualifier de légende.
Elle entre chez les AKB48, il y a dix sept ans de cela le 9 décembre 2006 en tant que membre de la troisième génération du groupe, soit les membres fondateurs de la Team B. Une équipe qui a toujours été sienne au long de sa carrière dans le groupe d'idoles basé à Tokyo.
Elle a aussi fait partie de la Team N des NMB48 entre le 24 février 2014 et le 24 mai 2015, et a été membre des NGT48 entre le 26 mars 2015 et le 22 avril 2019.
Au mong de son aventure chez les AKB48, sa popularité ne s'est jamais démentie, au long des huit premières élections générales des groupes 48, elle s'est toujours classée dans les dix premières places, atteignant même la seconde marche du podium en 2015. Estimant avoir tout accomplit elle choisi de ne plus se présenter après 2016.
Elle a rejoint l'agence Watanabe pro, grâce à laquelle elle a fait partie du sous groupe « French kiss », avec Takajo Aki et Kuramochi Asuka. Entre 2010 et 2015, le trio a sorti six singles et un album
Idole aux talents multiples, Kashiwagi Yuki est souvent apparues à la télévision, et on ne compte plus ses parutions dans les divers magazines. Elle a d'ailleurs sorti quatre photobooks.
Sa voix particulièrement douce et claire lui a permis de s'exprimer en tant que soliste.
Elle a sorti quatre singles en solo, dont un en format digital, et a donné quelque chose comme quinze concerts en solo, aussi bien en tournée qu'en performance unique.
Enfin, se voulant aussi productrice, Kashiwagi Yuki a préparé plusieurs concerts des AKB48, tel celui de ce jour, elle a aussi collaboré avec les groupes de l'agence WACK.


L'annonce de Kashiwagi Yuki pendant le concert :



Sur sa chaîne Youtube, après la performance :


Si vous N'étiez pas au Nippon Budokan ou que vous n'avez pas pus suivre le direct, vous pouvez encore voir le concert sur Hulu.

Mx matsuri AKB48 62nd single « Idol nanka janakattara » hatsubai kinen concert 〜 Kosan mo shinki mo daishūgō! Nan demo ari no AKB desse special 〜

  1. Overture
  2. AKB sanjou!
  3. Dear my teacher
  4. Skirt, hirari
  5. Boku no taiyou
  6. BINGO!
  7. Relax! - Okabe Rin, Oda Erina, Mukaichi Mion
  8. Kanpeki gu~no ne - Oguri Yui, Takahashi Ayane, Ma Chia-Ling, Yamada Kyoka, Hashimoto Eriko, Hotei Moka, Yamazaki Sora
  9. If - Kashiwagi Yuki, Shitao Miu, Mizushima Miyuu
  10. Naminori kakigoori - Suzuki Kurumi, Taguchi Manaka, Honda Hitomi, Yamauchi Mizuki
  11. Lost the way - Onishi Momoka, Kuranoo Narumi, Murayama Yuiri, Mogi Shinobu
  12. Kibou ni tsuite - Otake Hitomi, Okada Rina, Kurosu Haruka, Sato Minami, Shinozaki Ayana, Taniguchi Megu, Fukuoka Seina, Yamane Suzuha, Sato Airi
  13. Kimi dake ni Chu! Chu! Chu! - Ota Yuki, Kohama Kokone, Hatakeyama Nozomi, Masai Mayuu, Akiyama Yuna, Yagi Azuki, Yamaguchi Yui
  14. Enkyori poster - Asai Nanami, Iwatate Saho, Omori Maho, Nagatomo Ayami, Mutō Orin, Yoshihashi Yuzuka, Kudo Kasumi
  15. Choose me! - Sasaki Yukari, Chiba Erii, Nagano Serika, Yumoto Ami, Hirata Yuki, Kubo Hinano, Sako Yumemi
  16. Chuu shiyouze! - Gyoten Yurina, Komiyama Haruka, Saito Haruna, Tokunaga Remi, Hashimoto Haruna, Yamabe Ayu, Arai Sae, Narita Kohina
  17. Majijo teppen blues - Asai Nanami, Iwatate Saho, Onishi Momoka, Omori Maho, Okabe Rin, Oguri Yui, Oda Erina, Kashiwagi Yuki, Kuranoo Narumi, Shitao Miu, Suzuki Kurumi, Taguchi Manaka, Chiba Erii, Honda Hitomi, Mukaichi Mion, Murayama Yuiri, Yamauchi Mizuki, Yamane Suzuha, Kohama Kokone, Sato Airi, Hashimoto Eriko, Hirata Yuki, Yamazaki Sora, Nachu
  18. Majisuka rock'n roll - Asai Nanami, Iwatate Saho, Onishi Momoka, Omori Maho, Okabe Rin, Oguri Yui, Oda Erina, Kashiwagi Yuki, Kuranoo Narumi, Shitao Miu, Suzuki Kurumi, Taguchi Manaka, Chiba Erii, Honda Hitomi, Mukaichi Mion, Murayama Yuiri, Yamauchi Mizuki, Yamane Suzuha, Kohama Kokone, Sato Airi, Hashimoto Eriko, Hirata Yuki, Yamazaki Sora, Nachu
  19. Yasai sisters - Otake Hitomi, Okada Rina, Gyoten Yurina, Kurosu Haruka, Komiyama Haruka, Saito Haruna, Sasaki Yukari, Sato Minami, Shinozaki Ayana, Takahashi Ayane, Taniguchi Megu, Tokunaga Remi, Nagatomo Ayami, Nagano Serika, Hashimoto Haruna, Fukuoka Seina, Ma Chia-Ling, Mutō Orin, Mogi Shinobu, Yamada Kyoka, Yamabe Ayu, Yumoto Ami, Yoshihashi Yuzuka, Mizushima Miyuu, Arai Sae
  20. Chance no junban - Iwatate Saho, Saito Haruna, Ma Chia-Ling, Hotei Moka, Gyoten Yurina, Narita Kohina, Okabe Rin, Sato Minami, Masai Mayuu, Komiyama Haruka, Yamada Kyoka, Nagatomo Ayami, Kohama Kokone, Yumoto Ami, Kudo Kasumi, Nagano Serika
  21. RIVER - Otake Hitomi, Okada Rina, Kurosu Haruka, Suzuki Kurumi, Taguchi Manaka, Mukaichi Mion, Yamabe Ayu, Yumoto Ami, Sato Airi, Masai Mayuu, Akiyama Yuna, Yamaguchi Yui
  22. Flying get - Komiyama Haruka, Sasaki Yukari, Chiba Erii, Ma Chia-Ling, Yamauchi Mizuki, Ota Yuki, Hirata Yuki, Hotei Moka, Yamazaki Sora, Kubo Hinano, Sako Yumemi
  23. Shonichi - Asai Nanami, Omori Maho, Kashiwagi Yuki, Saito Haruna, Sato Minami, Taniguchi Megu, Fukuoka Seina, Yamane Suzuha, Kohama Kokone, Hashimoto Eriko, Mizushima Miyuu, Narita Kohina
  24. Seijun philosophy - Iwatate Saho, Shinozaki Ayana, Nagatomo Ayami, Mutō Orin, Murayama Yuiri, Mogi Shinobu, Yoshihashi Yuzuka, Hatakeyama Nozomi, Arai Sae, Kudo Kasumi, Yagi Azuki
  25. 47 no suteki na machi e - Onishi Momoka, Okabe Rin, Oguri Yui, Oda Erina, Gyoten Yurina, Kuranoo Narumi, Shitao Miu, Takahashi Ayane, Tokunaga Remi, Nagano Serika, Hashimoto Haruna, Honda Hitomi, Yamada Kyoka
  26. Shoujotachi yo
  27. Ice no kuchizuke
  28. Eien yori tsuzuku you ni
  29. Koko ga Rhodes da, koko de tobe!
  30. Kokoro no placard
  31. Halloween night
  32. Hanareteitemo
Rappels
  1. Ne mo ha mo Rumor
  2. Doushitemo kimi ga suki da
  3. Hisashiburi no lip gloss
  4. Idol nanka janakattara



Sources : Oricon : 1 - 2 - 3 - Natalie - Blog AKB48 : 1 - 2

Les articles connexes

Page générée en 0.07528 secondes